Une petite Belge dans les Alpes

Le quotidien d'une petite belge ayant déserté sa Wallonie natale pour s'installer en Haute-Savoie.

29 avril 2012

Je ne crains plus personne en Harley Davi... Euh.. Non !

Hahaha, on va bientôt pouvoir me sacrer championne des titres pourris ! :D

 

Pourquoi ce titre, d'ailleurs ? Bonne question... Je ne roule pas en Harley, et je suis plutôt du genre trouillarde invétérée que rebelle les cheveux au vent (d'ailleurs, avec un casque... Hum, on repassera, pour les cheveux !).

 

En fait il y a de cela un an moment, quand j'ai compris qu'il me faudrait un véhicule pour me déplacer, et ne possédant pas le permis voiture (pas encore, ça va viendre, un jour !), j'ai voulu opter pour le scooter. Sauf que voilà, les scooters, c'est pas vraiment joli, joli... Et dès que j'en voyais un qui me plaisait, soit il était trop loin, soit il coûtait trop cher (enfin... pour ma bourse, tout est relatif).

 

Et puis un jour, un ami à Monsieur lui lâcha, comme ça: "Et les motos 50 cm3, elle a vérifié les prix ?"

Qu'ouïais-je, qu'entendais-je ? Il m'était possible, à moi, d'obtenir une moto sans permis ? :o

Pour la très petite fille dingue de motos (et du Rebelle... Hahaha même pas honte !) qui dormait en moi, l'info avait résonné comme un gong !

Ni une, ni deux, je cherchais donc des motos d'occasion (toujours) et commençais à me renseigner sur les défauts de l'une, ou de l'autre... Et c'est ainsi qu'un jour, je trouvais mon Aprilia ! (Rs50, de son petit nom)

 

Bon, qu'elle se trouvait à 100 km d'ici c'était un petit problème, vite réglé par Monsieur qui a fait le trajet en train pour revenir dessus... Il n'avait jamais roulé à moto avant, et on ne savait pas si elle tiendrait la route... Crash test ok ! Huhuhu ! (Mais heureusement pas crash pour Monsieur, vous imaginez le stress dans lequel j'étais en le sachant sur un véhicule qu'il ne connaissait pas.. Heureusement qu'il m'appelait -au boulot- toutes les deux heures pour me rassurer x))

Donc du coup, j'avais ma superbe moto... Il ne me restait qu'à apprendre à monter dessus... Huhu...

 

Grosse difficulté, en fait, car petite, dès que je montais sur un vélo, je tombais... Mais vraiment hein ! Pas genre "oups, j'ai du poser le pied/le genou"... Un jour, je devais avoir 5 ans, je me suis réveillée chez moi, en sang de la tête aux pieds... On ne saura jamais comment, mais j'étais tombée et avait vraiment roulis-boulé sur la route (pleine de cailloux, aie !). Go les urgences parce que la nuit, me suis réveillée nauséeuse... Hum...

Une autre fois, j'avais 12 ans, retour aux urgences: J'avais chuté et ma main était très abimée... J'en ai encore la cicatrice. :D

Voilà pour les "gros" accidents, je passe les nombreux nez en sang, les ongles arrachés (mmh, ça va, vous mangiez là ? Huhuhu) etc...

 

Soit, voilà donc que j'avais ma moto... Et que d'un coup, la peur de monter dessus s'éveillait dans mes entrailles... Ouais, disons que j'ai jamais appris à rouler en scooter, non plus... Parce que ma maman, qui utilisait souvent une mobylette, elle s'est cassé une fois le genou, deux fois le nez, et une fois la cheville avec des automobilistes qui lui coupaient la priorité... Du coup j'ai vraiment appris à avoir peur des deux roues. Huhuhu (Oui, chez nous, la poisse c'est en famille ! :D). Cette peur devait durer pratiquement un an (à part deux/trois essais concluants mais que la neige a empêché de réitérer cet hiver)

 

Aprilia

Oui je joue la beauf qui prend sa moto en photo... Digne d'un skyblog huhuhu !

 

Mais voilà que hier, l'envie m'a repris. Enfin. Et là... Le bonheur ! :D D'un coup j'ai appris à avancer (haha), passer la première, puis la seconde... Freiner aussi (important ça, parce que stressée comme j'étais, je m'accrochais surtout au frein avant, et mon bas ventre s'en souvient... Aie !).

Bon, je dois avouer que j'étais vraiment raide comme un bout de bois, si bien qu'à un moment, en passant la seconde, j'ai réussi à accélérer d'un coup (sans trop m'en rendre compte) et je suis partie comme une fusée en hurlant un "P..éripatéticienne !!" affolé qu'heureusement seuls les champs environnants ont entendu. Mon dos n'est pas très content, par contre. Huhuhu

A un moment, je suis montée sur le trottoir (oui, sur les routes de campagne il y a quand même des trottoirs par endroits... J'aime mon village huhu) pour laisser passer des voitures... Et en redescendant ben... Je me suis aperçue qu'en fait, c'est haut un trottoir ! Mon pied ne touchait pas le sol, la moto a penché, penché, penchééé... Quand enfin j'ai posé la pointe, je me suis retrouvée d'un coup sous la moto, étalée sur la rue... Huhuhu ! Je vous rassure, elle ne fait que 90 kilos mais aujourd'hui j'ai de sacrés bleus sur le mollet... Et une brûlure sur la cuisse, j'aimerais bien savoir d'où elle vient, elle ! Huhu !

 

Et voilà, aujourd'hui je vais terminer mon apprentissage, apprendre à rouler jusqu'à un restaurant où je dois faire un essai (comment je glisse l'info mine de rien... Huhu ! Mais bon, je ne crie pas victoire trop vite, vu le coup qu'on m'a fait à la Boulangerie...). Je dois vous avouer que je trouille un peu à l'idée de me retrouver sur la route avec "beaucoup" d'autres usagers... Mais ça viendra ! :-)

 

Ouarf... Je pensais vous faire un article bref, et voilà qu'encore une fois, je fais un pâté... Niarf, z'êtes toujours là ? :D

Bon, aujourd'hui journée chargée donc, à part la moto, faut que je range la maison et prépare le repas pour ce soir (on reçoit un ami qui vient fêter mon anniversaire, iiih ! -oui je n'ai qu'un ami habitant suffisament près, mais m'en fiche, un c'est mieux que zéro), et puis que je fasse deux ou trois autres choses, dont un peu de tricot, quand même ! :D

Bon dimanche sous le sol... Euh, ici ils annoncent de la pluie, j'espère que ça sera mieux chez vous ! Des bises ! :-)

Posté par Undonielle à 08:43 - Blablas - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire