Une petite Belge dans les Alpes

Le quotidien d'une petite belge ayant déserté sa Wallonie natale pour s'installer en Haute-Savoie.

20 mai 2012

Bref, mon patron est un pauvre con.

 

patron

 

Hier je pensais passer une journée tranquille au boulot. C'était le cas à 11h, quand je suis arrivée pour prendre mon service. C'était toujours le cas à 11h45 quand ma collègue est arrivée.

A midi le chef nous a demandé "d'éplucher" ses carambars, pour qu'il puisse préparer ses tartes carambar (trop bonnes). On a passé un bon moment, j'épluchais, elle épluchais. Puis on lisait les blagues carambar. C'était nul, mais ça me faisait marrer.

Et puis vers midi et demi, le big boss est arrivé. Sourire de fauxcul, présentation de la nouvelle, première remarque désobligeante. Voilà ma collègue obligée de jouer les portières (huhu).

Les clients arrivent, elle les accueille, il les accueille, moi, j'apporte les cartes. Ca s'emballe, le resto est plein. Le patron "donne un coup de main". Enfin parait il. En vrai il offre des trucs aux clients en s'excusant de la nullité de ses employés. Genre on doit offrir une salade verte pour chaque assiette de pâte. Genre si on le faisait de nous même, on se ferait pas engueuler, non.

 

13h, je cours d'une table à l'autre, c'est le vrai coup de feu. Le patron vient me voir. Il me dit que je dois aller faire la plonge. En plein service. Je lui répond que j'irai dès que ça sera possible. Bref, dès que le resto se videra. Il insiste. Je vais voir ma collègue, lui signale que je dois aller faire la plonge. Regard de biche aux abbois de ma collègue. Bref, je continue mon service.

13h10, pendant que je sers une tablée, le patron vient vers moi. Il sourit, je souris, il change de tête, moi je garde la mienne. Les clients méritent mon sourire. Il se met à gueuler. "Je vous ai dit d'aller faire la plonge, quand je donne un ordre, il doit être exécuté immédiatement !". Bref, je vais faire la plonge.

Ma collègue vient y poser des assiettes. Qu'elle ne vide pas. Comme d'habitude, mais moi ça me gêne pas. Le patron arrive, regarde les assiettes, me regarde, je le regarde, il m'interdit de toucher à ces assiettes.

Il revient 2 secondes après avec ma collègue, et la menace de la virer si il retrouve encore une assiette non vidée sur le plan de travail. Il se retourne, sors de la plonge. Je propose à ma collègue de lui éclater une assiette sur la tête. Je lui affirme qu'il ne sentira rien. Elle rigole, je rigole, il revient gueuler qu'on a pas le droit de rire. On reprend le boulot.

13h30, le big boss revient vers moi. Il inspecte mes assiettes. Me dit que c'est bon, j'ai le droit de retourner en salle. Moi je dis rien, j'ai trop envie de gueuler. Trop envie de tester sa tête Vs une assiette.

14h arrive, fin de mon service. Heureusement qu'il est bref, cette fois. Je préviens ma collègue, mon collègue. Il me dit de demander la permission au boss. Je rigole, prend mes affaires et vais le trouver. Là son sourire s'efface à nouveau. Il prend son air de dominateur et me dit: "Expliquez moi ce que vous avez fait avant de partir, que je vous autorise ou non à rentrer chez vous".

Je ris jaune, il ne rit pas. Je retiens difficilement ma main qui a vraiment envie de venir épouser sa joue. Vite et fort, si possible. Je lui détaille vite fait mon service. Il semble hésiter, moi pas. Je tend la main, le remercie pour "son aide" et me casse.

Bref, mon patron est un pauvre con.

 

 

Désolée, j'ai vu plus de parodies de Bref que d'épisodes, mais j'avoue que l'exercice me tentais vraiment ! D'autant que je trouve que ce coup de gueule s'y prête bien ! Bonne fin de weekend à tous ! :D

Edit: J'ai oublié d'ajouter que ce jour là, il nous interdit de consommer... L'eau du robinet ! Soit disant réservée aux clients, parce que "ça coute cher" ! Non mais sérieux... :D

Posté par Undonielle à 00:12 - Blablas - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Ouch! un sacré con, effectivement!

    Posté par L'épice, 20 mai 2012 à 02:00
  • C'est quoi la plonge ?

    Il abuse sérieux... Ca craint d'être aussi con... Moi dans ma classe j'ai une fille conne, mais pas le même genre de conne... le genre qui comprend jamais rien, un peu niaise, un peu Simplet dans Blanche Neige ^^'

    Posté par Morgane, 20 mai 2012 à 08:25
  • Epice: Et encore, ça c'était juste sur 1h30 ! J'ose à peine imaginer quand il est là du matin jusqu'à 18h !

    Morgane: La plonge c'est le diminutif du local où on fait la plonge (vaisselle) pour le resto.

    Erf, les niais du genre j'en ai connu aussi, même parmi mes collègues... Là aussi on a envie de leur mettre des baffes ! ^.^

    Posté par Undo, 20 mai 2012 à 12:43
  • J'ai déjà connu, là ça va j'ai un patron cool et surtout respectueux, envers ses employés, et ça ne court vraiment pas les rues ....!

    Le pire je crois que c'est bosser qu'avec des filles, alors ça je le conseille à personne.

    bisous !

    Posté par JuJuTricote, 20 mai 2012 à 16:28
  • Ah oui, bosser qu'avec des filles... Déjà fait aussi, l'horreur, de vraies pestes ! ^^

    C'est super si ton patron est cool, j'aimerais bien qu'il y en ai plus des comme ça !

    Posté par Undo, 21 mai 2012 à 12:00
  • Bon courage !

    Posté par Virginie, 24 mai 2012 à 12:43
  • Merci ! ^^
    Marrant, ton commentaire apparaissait dans mes spams ! Pour une fois que j'ai le réflexe de vérifier si il s'y trouve quelque chose..

    Posté par Undo, 24 mai 2012 à 13:21

Poster un commentaire