Une petite Belge dans les Alpes

Le quotidien d'une petite belge ayant déserté sa Wallonie natale pour s'installer en Haute-Savoie.

20 juin 2012

Brève nocturne... Ou comment ressembler à un panda grâce à deux chatons et un insecte.

Ouah, il aura fallu en arriver là pour que je reposte enfin quelque chose ! Comme quoi, ça peut avoir du bon ! (Positivisme powa)

J'ai l'habitude d'être en manque de sommeil. Depuis toujours je suis du genre "je me couche tard, je me lève tôt". Bon, à part une brève période à l'adolescence où je me levais à midi et parfois plus tard hum (mais en allant me coucher à 4 ou 5h du mat... soit).

Généralement je fonctionne par phases, jusqu'à un certain point je fais des micro-insomnies tôt le matin ou en début de nuit, et puis d'un coup, pendant quelques jours, je tombe de fatigue et je dors jusqu'à ce que le réveil sonne (trop tôt à mon goût, dans ces cas là huhu).


Bref, ça c'était sans compter sur l'arrivée de deux chatons dans notre vie. On la trouvait trop calme et endeuillée... Maintenant c'est plutôt "tornade alerte rouge" sur toute la casba, et ce à toute heure du jour et de la nuit. Mais ça mérite un article à lui tout seul, ce sujet, donc j'en reviens à mon sommeil. :-)

 

Mochi et Tamago 20-06-2012

C'est ça, dormez, maintenant... Rira bien qui rira le dernier ! Mouahahahaha... Hum ! :-)

 

Donc ce matin, tandis que je jouais à la marchande avec morphée (j'ai des rêves parfois très enfantins, mais ça me fait sourire au réveil huhu), une de mes "vieilles amies" de réveil anticipé est venue me rendre visite.



Depuis quelques semaines, avec la chaleur qu'il fait, on entrouve la lucarne de la chambre (on aimerait l'ouvrir tout grand pour vraiment profiter de l'air frais mais comme le temps reste incertain, on serait bon pour la douche huhu). Ce qui fait que depuis quelques semaines, je me réveille quasiment un jour sur deux par un "bzzzzzzzz" parfois accompagné de "pok-pok-pok" contre la vitre. Je vous assure que ça peut en faire, du boucan, un insecte trop c** que pour retrouver la sortie pris au piège.

D'habitude, je délègue le réveillage, levage, ouvrage grand de la lucarne et attendage de l'échappage de la bestiole à Monsieur, qui, vous vous en doutez, est ravi de voir ainsi son sommeil perturbé (en général il ne se réveille même pas avec le bruit qu'elle fait ! C'est honteux d'avoir un sommeil si stable ! :-))

Mais cette fois, n'écoutant que mon courage, et me disant que, quand même, si Monsieur n'a jamais peur, c'est que c'est pas bien dangereux, je me lève et lui ouvre moi même.

 

5h55. Je me recouche, donc, après m'être assurée qu'elle s'en est allée visiter de plus verts (et fleuris) paturages. Et me demandant un peu quand même "non mais qu'est ce qu'elle fout déjà debout par temps de pluie à 5h du mat ? (Bon preque 6h, mais là n'est pas la question, c'est 'achement tôt quand même !)

6h02. Je retrouve mon petit magasin, je ne suis plus boulangère mais fleuriste (j'aime quand j'arrive à récupérer plus ou moins mes rêves après un réveil huhu).

6h05. "Boum ! Blang ! BANG ! Miou ?" ... Ok, les chatons m'ont entendue, et ils sont réveillés... M'en fous, pour une fois, je me rendors aussitôt.

6h15. Je me retourne tranquillement pour trouver une position plus confortable en soupirant d'aise (dans mon sommeil toujours, enfin... Presque sommeil), quand... "Aie, ça picouille là" *frotte sa cheville sur les draps* "Mais... Aaaaaie !"

Je me réveille, pour découvrir la guêpe installée dans mon lit, avec moi... Et pas contente du tout !

Cette fois je crie, je réveille Monsieur et lui dit que la guêpe m'a piquée. "Hein quoi ?" "Elle m'a piquée !!" "De quoi ? Qui ?" ...  Ouais bon, quand on est réveillé en sursaut par une folle (maitrisant son hystérie hein, quand même, j'ai des principes: pas avant 8h du matin, quoi !), on est pas toujours très réactif, faut le comprendre ! :-)

En homme courageux quand même, il la fait sortir et vérifie ma cheville... Avant de se recoucher pour se rendormir. Huhu.


Je dois vous dire que c'est la première fois que je me fais piquer par une guêpe (à 28 ans, c'est ça l'instinct de survie huhu !) et que à force d'entendre des gens dire qu'ils y sont allergiques, j'avais très peur de l'être moi aussi.


Ben en fait non. Même que, malgré la double piqure (autant faire les choses bien, pour un baptême), j'ai pas si mal que ça ! (Non je ne me la pète pas... Enfin si, un peu, peut être. :-))

 

Et voilà, maintenant, comme je suis du genre à ne pas réussir à me rendormir une fois debout, j'ai quelques heures à tuer avant le boulot... Et de belles cernes jusqu'au milieu des joues.

M'enfin c'est l'occasion de prendre un monstrueux petit déjeuner décent. :-)


Des bises ! Et à très vite !

Posté par Undonielle à 06:59 - Blablas - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire