Une petite Belge dans les Alpes

Le quotidien d'une petite belge ayant déserté sa Wallonie natale pour s'installer en Haute-Savoie.

19 octobre 2012

Un rêve...

 

Dream-prairie-sky_1024x768

 

Nous venions d'acheter un terrain avec une jolie petite maison, bordée par des champs et des paturages de moutons. Derrière, à quelques centaines de mètres, une petite rivière coulait, et par delà, un autre terrain, plus petit mais qui aurait pu sans problème accueillir un chalet mignonnet, me faisait de l'oeil.

 

J'en ai discuté avec vous, papa, maman. Vous n'étiez pas surs que ça lui plairait. Vous pensiez qu'il vaudrait mieux l'éloigner d'avantage de la maison principale. Et puis par delà les champs, il y avait d'autres maisons. Le coin n'était pas assez reculé.

 

Nous nous sommes retrouvés dans la salle à manger pour le diner, un diner comme on en fait plus que pour Noël, avec le beau service, les beaux couverts...

Elle est arrivée en trainant les pieds, elle avait tellement de mal à marcher.
Tout de suite j'ai entendu des soupirs, on s'attendait à ce qu'elle émette des commentaires sur le repas, sur nos manières... Tellement différentes de son époque. Tellement différentes d'elle.



Nous avons mangé en silence et sommes sortis dans le jardin, la laissant assoupie dans un fauteuil au cuir épais.

 

J'argumentais encore en faveur du petit terrain, et au fond de moi ma décision était déjà prise.

 

C'est là qu'elle est revenue vers moi, qu'elle m'a souri... Et que je me suis réveillée.

 

Avec un goût amer dans la bouche.

 

15 ans que tu es partie, et tu me manques, Nènène.

 

A l'aube de ma (vraie) vie d'adulte, aujourd'hui où plus que jamais je tente de retrouver mes sources et origines, vous me manquez, Parrain et toi.

J'étais trop jeune pour comprendre ma perte, à l'époque. Aujourd'hui c'est trop tard, je ne peux que regretter de ne pas t'avoir posé toutes ces questions qui tournent dans ma tête. De ne pas t'avoir demandé de m'enseigner toutes ces petites choses qu'aujourd'hui on a oublié.

 

Un rêve, juste un rêve... Qui va et reviens, souvent. Un rêve doux amer, que pourtant je chéris comme un trésor.

Posté par Undonielle à 12:30 - Blablas - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Je ne sais que dire... Si ce n'est que des rêves comme ceux-là valent tout l'or du monde...

    Posté par Wxug Le Maudit, 19 octobre 2012 à 13:37
  • Merci Wxug.

    Posté par Undo, 20 octobre 2012 à 09:23

Poster un commentaire