Une petite Belge dans les Alpes

Le quotidien d'une petite belge ayant déserté sa Wallonie natale pour s'installer en Haute-Savoie.

08 février 2013

Aujourd'hui

Aujourd'hui j'ai pris mon courage à deux mains, le téléphone dans la troisième, et j'ai composé le numéro du coiffeur que j'ai sélectionné après l'avoir observé un bon moment en toute discrétion depuis l'extérieur, debout sur le trottoir d'en face.

 

Je n'ai même pas réussi à atteindre la première sonnerie, je me suis mise à trembler et j'ai raccroché.

 

Caramba ! Encore raté !

 

 



Pourtant je sais qu'il est grand temps que j'y passe... Mais je suis une traumatisée du carré.

 

 

 

carre-volumeMoi, ado.

(En plus jolie et mieux coiffée que je ne l'étais, quand même)

 

 

Posté par Undonielle à 12:00 - Blablas - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    J'ai le même problème !!! Je revois encore ma photo de classe de primaire avec le carré et la frange, horrible... depuis j'ai peur des coiffeurs presque autant que des dentistes... mais moi aussi faudrait que j'y aille ! Courage !!!

    Posté par Aurore, 08 février 2013 à 13:34
  • Comme je te comprends ! Je vais plus chez le coiffeur depuis des années, après avoir eu droit à "bonjour, c'est pour couper les pointes (cheveux mi-dos) et sortir avec un carré asymétrique ultra effilé...

    Posté par Agothtale, 08 février 2013 à 20:19
  • Réponses :

    Aurore : A deux, nous serons plus fortes !

    Agothtale : Ah bah tu me rassures ! Hahaha ! Bon ben je vais encore un peu réfléchir avant de franchir ce pas... Et comment tu as réagi ? Je crois que je péterais un câble huhuhu !

    Posté par Undo, 10 février 2013 à 10:31

Poster un commentaire