Une petite Belge dans les Alpes

Le quotidien d'une petite belge ayant déserté sa Wallonie natale pour s'installer en Haute-Savoie.

30 juillet 2011

Simon

tendresse

 

 

Je marque une pause dans la chronologie de mes récits (et pourtant je venais d'en terminer un ce matin avant d'aller travailler) parce que je ne peux pas garder pour moi seule ce que j'ai ressenti aujourd'hui.


Un petit rien, vraiment pas grand chose, mais pourtant...



Cet après midi au restaurant, deux messieurs se sont installés en terasse. Je n'ai d'abord rien remarqué, ai pris la commande sans m'en occuper.

Et puis, en revenant la leur apporter, nos regards se sont croisés.

 

Un regard bleu, dans lequel je me suis noyée, un regard si profond et empli uniquement d'amour et de tendresse. Un regard qui, en une seconde, m'a fait perdre tous mes moyens, un regard qui m'a simplement dit "Je t'aime".


Aujourd'hui, j'ai rencontré Simon. Environ 50 ans, cheveux et barbe grise, de grands yeux bleus pleins d'amour. Simon est resté mentalement un enfant.

Jusqu'alors, j'avais toujours un peu de mal à appréhender les personnes comme lui, peur de ne pas savoir comment réagir, peur de mal réagir...


Je l'ai quitté à regret pour rejoindre mon poste. J'aurais aimé continuer à lui sourire, j'aurais aimé oser lui parler (malgré le regard d'ennui total très dissuasif de son accompagnateur), et même, j'aurais aimé le serrer fort dans mes bras.


Et pourtant, à peine à l'abri des regards, emplie de tout l'amour qu'il m'avait communiqué, je n'ai eu qu'une seule réaction. J'ai pleuré. Pleuré de joie, pleuré de voir un être si plein de tendresse. Un être qui ne semble pas issu de ce monde de méfiance.

 

Simon, je sais que tu ne liras jamais ces lignes, je sais que personne ne te les lira. Mais je tiens quand même à te dire merci. Merci de m'avoir accueillie comme tu l'as fait, merci d'avoir changé ma vision des choses. Merci.



Les larmes me montent à nouveau aux yeux. Des larmes de tendresse. 

 

 

Posté par Undonielle à 19:49 - Blablas - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire